Ignorer la navigation

Leçon

Trace écrite.

1ère partie : Guerres mondiales et régimes totalitaires (1914-1945)

Chapitre I : Civils et militaires dans la Première Guerre mondiale (1914-1918).

 

Pourquoi cette guerre a-t-elle autant marqué les esprits, jusqu'à nos jours ?

I – Les grandes phases du conflit.

Au début du XXème siècle, l'Europe domine le monde mais les Etats européens sont profondément divisés. Ils préparent la guerre en signant des alliances et en développant leur armement.

La Première Guerre mondiale éclate en Août 1914, suite à l'attentat de Sarajevo. Elle oppose la Triple Entente aux Empires centraux.

Elle commence par une guerre de mouvement mais aucun camp n'arrive à prendre le dessus. De 1915 à 1917, c'est une longue guerre de position pendant laquelle les soldats s'affrontent dans les tranchées (par exemple la bataille de

Verdun en 1916) et subissent une violence extrême.

La guerre de mouvement reprend en 1918 et l'armistice est signé le 11 novembre 1918, mettant fin à un conflit de 4 ans remporté par les Alliés. (activités 1 et 2)

 

II – Violence de masse et guerre totale.

Cette guerre est caractérisée par une violence de masse qui a touché les soldats, notamment à la bataille de Verdun en 1916. Une gigantesque offensive allemande

vise à percer le front à Verdun, mais l'armée française, dirigée par Pétain, a résisté, au prix de lourdes pertes.(activité 3)

La violence de masse a touché aussi les civils comme en témoigne le génocide des Arméniens par l'Empire Ottoman en 1915. (activité 4)

Cette guerre fut donc une guerre totale, qui a touché le front, l'arrière, les populations, les économies. Les Etats ont même cherché à contrôler les esprits.(activité "aide personnalisée")

 

III – Une nouvelle Europe.

En 1917, Lénine et les communistes font une révolution en Russie et prennent le pouvoir. Cet événement a marqué toute l'histoire du XXème siècle. D'autres soulèvements communistes en Europe sont écrasés.(activité 5)

Après l'armistice, des traités de paix sont signés, notamment le traité de Versailles en 1919, que les Allemands considèrent comme une humiliation. Ils dessinent une nouvelle carte de l'Europe avec la disparition des Empires, et la création

de nouveaux Etats. La Société des Nations qui vise à préserver la paix est créée.

Le bilan matériel, économique, humain et moral est catastrophique. 10 millions de soldats sont morts, les Etats sont ruinés. Des milliers de monuments aux morts sont érigés pour commémorer le sacrifice des soldats.(activité 6)

 

Connaître et utiliser un vocabulaire précis.

 Front : zone de combat

Arrière : zone où vivent les civils, en dehors des zones de combat

Armistice : accord pour mettre fin aux combats.

Guerre de mouvement : priorité donnée aux offensives

Guerre de position : guerre située dans les tranchées.

Guerre totale : conflit mobilisant la totalité des forces militaires, économiques, humaines pour la victoire.

Déportation : déplacement forcé de population.

Génocide : extermination volontaire et systématique de tout un peuple.

Propagande : ensemble des méthodes de communication visant à faire admettre une opinion à toute une population

Communisme : idéologie visant à créer une société sans classes, sans inégalités ni propriété privée.

Situer dans l'espace

Complète cette carte et sa légende à l'aide de celle du manuel page 39.

Situer dans le temps

Les repères chronologiques.

Première Guerre mondiale : 1914-1918

Bataille de Verdun : 1916

Armistice : 11 novembre 1918

Révolution russe : 1917

 

Frise chronologique