Ignorer la navigation

Parcours artistique : l'église Saint-Vital de Ravenne

Analyser une oeuvre d'art.

Document 1. Histoire de Ravenne et de l'église Saint-Vital

"Ravenne a conservé bon nombre de monuments des Ve et VIe siècles. Sous la domination byzantine, les églises aux décors somptueux se multiplient. À cause du déclin rapide de la ville à la fin du VIe siècle, les monuments n’ont pas subi de transformations et sont restés dans leur état d’origine.

Projetée par l’évêque Ecclesius (521-532) et financée par Julianus Argentarius, banquier d’origine grecque, la basilique Saint-Vital a été érigée à l’emplacement d’une église du Ve siècle [ détail b ]. Elle présente la particularité d’avoir été conçue sur un plan octogonal centré. Le nouvel évêque Maximien (546-556/557), nommé par Justinien, consacre l’édifice achevé en 547, peu de temps après l’arrivée des troupes byzantines."

Document 2. Plan de l'égliseSaint-Vital.

Document 2. Mosaïque de l'Empereur Justinien.

Document 3. L'impératrice Théodora

Document 4. La technique des mosaïques.

"Les mosaïques sont constituées de petits cubes appelés tesselles. Généralement taillés dans la pierre, ils sont enchâssés dans un mortier. Certaines tesselles apportent un éclat particulier, car elles sont faites de deux plaques de verre qui enferment une fine feuille d’or. Ces précieux cubes sont placés légèrement en biais de façon à faire jouer la lumière.

À la différence des scènes de l’Ancien Testament où des éléments naturalistes attirent l’attention, le caractère solennel de l’événement s’affirme dans la position volontairement figée donnée au couple impérial. L’absence de perspective simplifie la lecture et la compréhension. Les différences de taille des personnages (Théodora est plus petite que Justinien, mais plus grande que ses suivantes), la stylisation des visages, les plis tubulaires simplifiés des vêtements et la gestuelle renforcent la démonstration du caractère organisé et idéal de l’empire."

Document 5. Pouvoir religieux, pouvoir politique ?

À Saint-Vital, les scènes de sacrifice de l’Ancien Testament (Abel et Melchisédech d’un côté, Isaac de l’autre) figurées de part et d’autre de l’autel font écho au sacrifice du Christ et à son renouvellement lors de la messe avec le sacrement de l’eucharistie. En procession avec les dignitaires de la cour, le couple impérial offre les objets liturgiques qui serviront à la célébrer. Justinien et Théodora se présentent ainsi comme les garants de la continuité du règne du Christ sur terre et de l’éternelle gloire de Dieu. Leurs représentations, bien loin de Constantinople, affirment également l’appartenance de Ravenne à l’empire de Justinien.

Document 6. La mosaïque au coeur du décor

"Si le plan de l’église et l’emploi de la brique plate dans l’édification des murs s’inscrivent dans une tradition architecturale byzantine, la construction de la coupole relève en revanche d’une technique romaine. Ce mélange est caractéristique du premier art byzantin. De la même façon, les mosaïques réunissent la rigueur des compositions de l’art romain tardif et le goût du faste propre à Byzance. Issu de la tradition antique revivifiée par le message chrétien, l’art byzantin évolue de manière autonome tout en dialoguant avec l’art qui se développe parallèlement dans l’Occident médiéval."

En savoir plus...

Qantara, de l'architecture romaine à l'architecture byzantine

Analyser une oeuvre d'art

1) Situe et  identifie le monument le contexte historique : lieu, date, commanditaire (personne qui a commandé le monument), contexte, fonction.

2) Analyser le monument.

a) Décris l'architecture extérieur du monument.

b) Décris l'architecture intérieure, les dimensions, la forme. Où se trouvent les mosaïques de Justinien et de Théodora ?

c) Décris les décors. De quels types de motifs s'agit-il ?

d) Décris en détail la mosaïque de Justinien, les différents personnages et leur fonction, les symboles...

d) Quels éléments d'architecture et de décor correspondent aux quatre extraits du Coran.

3) Interpréter l'oeuvre d'art.

a) Pourquoi Justinien a-t-il fait construire cette église à Ravenne ? Quel message a-t-il voulu faire passer ?

b) En quoi le monument illustre-t-il la continuité avec l'Empire romain de l'Antiquité ?

4) Donne tes impressions sur ce monument.