Ignorer la navigation

6) Le front populaire en France

Question.

La crise mondiale née en 1929 aux Etats-Unis s'est étendue à toute l'Europe. L'Allemagne a sombré dans le totalitarisme, comment la France a-t-elle réagi à cette crise ?

Raconter expliquer

Document 1. Les ligues d'extrême-droite manifestent à Paris.

Dans un climat marqué par le chômage et la misère provoqués par la crise économique, les critiques contre les gouvernements successifs culminent le 6 février 1934.

"Une vague hurlante de manifestants repart à l’assaut du pont de la Concorde. Un premier barrage de camions est enfoncé. Les gardes [...] sont débordés et contraints de se replier vers le Palais-Bourbon. Plusieurs coups de revolver partent de la foule à leur adresse [...]. Les gardes tirent en l’air. Ce n’est pas assez pour les énergumènes qui ont résolu de renverser la République et le régime parlementaire [...]. Les gardes mobiles tirent alors sur la foule pour de bon. Une dizaine de personnes s’écroulent. Le reste s’enfuit."
Le Populaire, journal du parti socialiste (SFIO), 7 février 1934.

Document 2a. La campagne électorale de 1936 : rassemblement et programme des partis de gauche

Document 2b. La campagne électorale de 1936 : affiche d'un parti d'extrême-droite en 1936.

Document 3. La victoire du Front populaire aux élections législatives en 1936.

Document 4. Les grèves sur le tas, des grèves joyeuses.

En juin 1936, les ouvriers occupent les usines pour exprimer leurs espoirs : ce sont les « grèves joyeuses ».

Document 5. Les réformes du Front populaire.

Le Front populaire remporte les élections en mai 1936. Le chef du gouvernement est Léon Blum (SFIO), uni au parti radical-socialiste et au parti communiste (qui soutient pour la première fois le gouvernement à la chambre des députés).

  • Semaine de 40 h (au lieu de 48 h).
  • Deux semaines de congés payés annuels.
  • Billets de train à tarif réduit pour les congés payés.
  • Augmentation des salaires ; instauration de convention collectives et de délégués du personnel dans les entreprises (Accords Matignon)
  • Nationalisation des compagnies de chemin de fer et des industries d’armement.
  • Scolarité obligatoire jusqu’à 14 ans.

Document 6. La démocratie préservée, des réformes sociales historiques

"Au cours des années 1930, [...] ce sont des millions et des millions de chômeurs qu’on recense dans tous les pays industrialisés. [...] C’est l’apparition du fascisme qui commence en Italie, mais qui, dans les années 1930, prend possession de l’Allemagne. [...] L’appellation réelle du Front populaire, c’est le « front populaire anti-fasciste ». [...] Vous comprenez bien que des gens qui avaient travaillé jusque-là 48 h et plus, de travailler 40 h tout à coup, le fait d’avoir pour la première fois des congés payés, [...] eh bien ! c’est ça le Front populaire."
Témoignage de Maurice Kriegel-Valrimont, recueilli par Guylain Chevrier, Revue d’histoire critique, 2008.

Famille d’ouvriers prenant ses premières vacances à la mer, été 1936.

Document 7. Une politique critiquée par la droite.

Raconter l'arrivée au pouvoir du front populaire.

1) Document 1. Quel est l'état de la France en 1934 ? Pourquoi représentent-elles un danger selon les socialistes ?

2) Document 2. La gauche décide se se rassembler pour remporter les élections législatives de 1936. Quel est son programme ?

3) Document 3. Qui remporte ces élections législatives ?

4) Document 4. Pourquoi les ouvriers font-ils ces grèves joyeuses ?

5) Document 5. Montre que les mesures prises par le gouvernement sont favorables aux ouvriers et aux plus modestes.

6) Document 6. Pourquoi peut-on dire que ces mesures sont historiques ?

7) Document 7. Comment la droite réagit-elle ? Pourquoi ?